A La Une, Nouvelles, POST CONTENT 1, POST CONTENT 2
comment 1

Things You Should Ngo: The Swedish Jordan Peterson? feat. Göran Adamson

Après des années sans guerre nous avons oublié d’affirmer que tout ce qui nous entoure est à nous, et nous en somme heureux…

Il y a quelque chose dans le multiculturalisme qui voit dans toutes les autres cultures, une fascination enrichissante, que c’est bon pour nous, et que nous devrions nous laisser submerger par un influx de ces individus parce que la diversité est une bonne chose…

Ces idées, défendues dans l’hémisphère culturel de l’ouest, s’imposent d’elle même, malheureusement sans arguments… (…) pourtant, il est naturel de se poser la question : qui sont ces gens ? De la même façon dont se pose la question de savoir qui on invite dans sa propre maison… Il serai difficile de se dire que toute personne qui traverserais le pas de sa porte, nous enrichirais d’un coup ! (…)

L’impact du multiculturalisme est plus puissant qu’en a été le marxisme des année 70 à quel point qu’il a fusionné avec l’État… (4:20)

Nous avons maintenant les défenseurs de la diversité qui sont partout : dans les administrations et dans les universités, (…) qui encouragent une idéologie très radicale du multiculturalisme

Dans cet épisode, j’ai interviewé Göran Adamson, professeur de sociologie à l’Université West en Suède. Il a été surnommé «le Jordan Peterson suédois» pour ses critiques controversées sur le multiculturalisme. Il est l’auteur du livre de 2015, «Le cheval de Troie: une critique de gauche du multiculturalisme en Occident».

Le multiculturalisme présent être une coolitude de gauche, progressiste,

Vous prenez un exemple : regardez en face une des idées les plus mise en avant : la fantastique ethnicité et son impérieux besoin de protection de ses groupes, des menaces extérieures. Que les idéologies ethniques et nationalistes ont des parallèles intéressants… (…) avec le nettoyage ethnique… ce qui pourrait nous faire dire que le multiculturalisme, est conservateur, voire même réactionnaire… que l’idée même u multiculturalisme est dangereuse…

(8:13) L’idée politique, obligatoire, que nous serions bénéficiaires de la culture des autres… qui viennent dans nos organisations, communautés, dans la politique parce que c’est supposément enrichissant…

(8:28) Mais que si nous souhaitions seulement rester ensemble, les conversations deviennent fades et sans intérêts, donc nous avons besoins de l’apport du sang frais de l’extérieur pour illuminer nos vies…

(10:19) L’esprit et le sens de la solidarité est voué à une fin face à à la multitude des langages (dépositaires du sens commun) (…) et c’est dangereux pour la société

Tage Erlander, premier ministre suédois de 1946 à 1969, social démocrate d’il y a 40 ans disait : « La raison de notre prospérité vient de l’homogénéité de notre population… »….

18:29 Quelle est la réalité (vérité) à propos de ces « no-go zones » ?

La vérité est qu’il y a beaucoup de ces zones en Suède, quelques personnes jurent qu’il n’y a pas de ces zones « no-go », mais soyez curieux ! Allez-y ! Regardez ce qui s’y passe ! Mais si la police y va, elle vous racontera cette vérité… Mais comme certains aime croire que la police est raciste et qu’elle est payée par les « malfrats » de l’extrême droite…

… dans un de ces quartiers, du sud de la Suède, 140 voitures ont pris feux…! Savez-vous pourquoi ? …(…) officiellement nous ne savons pas ce qui c’est passé réellement …(…) Un clan c’est vengé d’une prise de drogue par la police par la mise à sac de 140 voitures, comme une vergence et une mise en garde : Ne jouez pas avec nous !!!

(…) mais la plus petite erreur de la police sera reprise par l' »académie suédoise » majoritairement de gauche, spécialement les sciences sociales…

Un ami m’a dis que nous devrions fermer les yeux, pour deux semaines, et dire à nos forces de polices… faites ce que vous avez à faire, neutralisez les clans, mettez-les en prison, (22:23), et faites un mouvement de plus vous êtes dehors du pays pour de bon…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *